Entraînement à haute intensité: l’intervalle qui change tout!

Ca fait longtemps qu’on vous en parle !! : Article complet

Pour les deux groupes ayant fait du sport, les périodes d’échauffement (deux minutes) et de récupération (trois minutes) étaient identiques. C’est le reste de l’entraînement, réalisé sur des vélos stationnaires, qui variait grandement. Alors que le premier groupe pédalait pendant 45 minutes à intensité modérée, les membres du second groupe ont été soumis à des intervalles : ils ont dû exécuter trois sprints de 20 secondes, entrecoupés de deux minutes de récupération. La part quotidienne d’exercice pour ce groupe totalisait donc uniquement 10 minutes, dont une seule à un rythme vigoureux.

Conclusion : chez les sujets de ces deux groupes, la forme physique s’est améliorée de façon égale, et ce, sur tous les plans évalués par les chercheurs : la capacité cardio-vasculaire, le contrôle de la glycémie et les muscles. Toutefois, un des deux groupes a dû investir cinq fois plus de temps que l’autre pour arriver au même résultat !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.